Pages

À lire d'une couverture à l'autre, le dernier numéro du magazine canadien Garden Making avec des articles sur les plantes indigènes ( des questions et des réponses étonnantes), les nouvelles échinacées, les érables de modeste taille pour les petits espaces, l'intégration réussie des bulbes d'automne au jardin, les laitues de fin de saison à semer maintenant et j'en passe!

dimanche 14 juillet 2013

Faire sa fraîche


Deux belles laitues aux variétés inconnues.
Revenue d'une semaine de vacances vendredi passé, j'ai fait le tour du jardin comme s'il était tout neuf: des minis zucchinis qui ont surgi, des tiges de tomates qui s'allongent de plus en plus vers le ciel (tout comme le gazon toujours pas fait jusqu'à ce jour), des capucines qui débordent des pots, des fleurs de soucis prêtes à être cueillies et séchées, de la coriandre en dentelle de fleurs, des épis de verveine hastée qui pointent du nez, des pois dodus à savourer comme des bonbons et des laitues tendres et jolies comme des bouquets. J'ai d'ailleurs cueilli deux de celles-là ce dimanche matin juste avant que la chaleur ne les ramollisse. Dans un bac adjacent, cinq échalotes-patate 'Apache' montraient des signes de maturité; j'en ai profité pour les déterrer. Elles sont belles, mais j'aurais aimé que le renflement coloré soit plus long. L'une d'entre elles a fini émincée dans mon mélange d'oeufs cuits durs pour les sandwichs du pique-nique prévu lundi. Menoum!
Échalote-papate 'Apache' 
Cet été je me suis donnée comme objectif de sécher plus de plantes pour nos tisanes hivernales. Les élues du jour ont été la mélisse pour glisser doucement vers le dodo ; la verveine citronnelle, une douceur enivrante gracieuseté de maman elle aussi accro à tout ce qui sent le citron ; et l'inconditionnelle menthe pour la digestion. 
Mélisse prête à être séchée.
Assurément qu'avec cette belle chaleur tout poussera joyeusement. Un petit truc pour arroser intelligemment en période de soleil ardent? Choisissez la fin de la journée pour arroser copieusement vos plantes: elles auront toute la nuit pour absorber l'eau et être d'attaque pour la journée chaude qui suivra. 

Un autre truc testé si vous vous absentez pour quelques jours du jardin. Subtilisez la petite piscine des enfants! Rassemblez vos pots dans celle-ci et disposez-la dans un endroit mi-ombragé. Mettez un fond d'eau et espérez que la piscine conserve la pluie qui tombera ou mieux encore, demandez à votre voisin de venir la remplir au besoin!


jeudi 4 juillet 2013

À qui appartiennent ces fruits?

Bien occupée, je le suis! En réalité, je fais le choix de me consacrer à ma famille, à mon jardin et au potager Incroyables Comestibles de mon quartier avant d'écrire ici. Et puis, demain je coupe l'accès à l'ordinateur pour une semaine, ce qui fait un bien fou dans cette ère très branchée. Toutefois, à l'instar de Michel au Potager d'antan et de ses concours, je vous laisse en vous proposant de résoudre la question suivante: quelle plante produit ces fruits?


La première personne à écrire la bonne réponse dans un commentaire (profitez s'en pour me parler de votre jardin et de son évolution) obtiendra un exemplaire de cette plante pour le printemps prochain! Ce petit concours est ouvert qu'aux résidents québécois... Bonne chance!

Si je ne peux vous rejoindre par votre profil, écrivez votre réponse dans un commentaire et dans un courriel m'étant adressé (voir mon profil).


Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.
L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.