Pages

jeudi 14 juin 2012

Fraises des pelouses, oignon en fleur et légumes troués

Jeudi matin, il est 10h00 et je passe la tondeuse. Tout à coup, une vision de petites taches rouges au sol m'arrête. Ce sont des minuscules fraises (Fragaria virginiana) qui ne demandent qu'à être mangées pour collation! Je cours chercher les enfants et nous nous faisons un pique-nique sur-le-champs ou plutôt, sur la pelouse. Il faut dire que les fraises étaient surettes et qu'une sur deux finissait en purée entre nos doigts avant d'atteindre notre bouche, mais c'était rigolo!

Il y a quelques jours, ma voisine m'avait dit qu'elle aussi avait goûté aux fraises de sa pelouse et elle mentionnait qu'il serait bien de céder un peu de gazon pour en cultiver plus intensément. J'adore quand mes voisins parle ainsi!

C'est la période de l'année où les laitues sont généreuses. Hier, j'ai fait une salade niçoise (inspirée de cette recette) où le mesclun, le persil et les radis du jardin venaient donner toute la fraîcheur au plat. Aussi, les pois mange-tout font le régal de mon aînée, mais sont boudés par les garçons (ça viendra un jour l'amour du vert qui croque...).
Radis 'Purple Plum'
Ces petits succès potagers compensent les pertes comme ma moutarde de Chine (Brassica juncea) et mes navets qui se font littéralement bouffés par un insecte invisible en plein jour. Peut-être s'agit-il du perce-oreille? La moutarde s'en sort bien quoique je ne peux pas me servir de ses feuilles trop trouées. Quant aux navets, ma récolte s'annonce nulle. Je hausse les épaules et je laisse ces plantes en place comme buffet! Régalez-vous petites bestioles, nous, nous mangerons la bette à carde, les tomates et les courges d'été qui s'annoncent abondantes! Et pour ceux et celles qui voudraient quelques trucs pour débuter un potager ou comme moi, se consoler des insuccès au jardin, lisez ceci (en anglais).
Navet 'Purple Top White Globe' qui peine à produire...
Moutarde de chine qui semble bien appréciée par un certain insecte

Il est encore temps de faire des semis et c'est ce que j'ai fais aujourd'hui en semant des carottes, du chou kale, du chou-rave (sous la demande de mon grand garçon qui est tombé sur le petit pot de graines!) et des betteraves. Semer continuellement, c'est s'assurer des récoltes nombreuses tout l'été.

Ayant laissé un oignon en terre l'année passée, cette bisanuelle fera éclore une fleur sous peu. La tige florale est drôlement enflée et atteint un bon mètre. Michel, des Potagers d'antan, nous prodigue quelques conseils pour la conservation des bulbes et des semences. Jetez un coup d'oeil ici.

J'achève avec la photo d'un géranium qui, jusqu'à récemment, gardait son petit nom pur lui! Il y a souvent des plantes dans notre jardin dont le nom de cultivar nous est inconnu, jusqu'à ce que par hasard on tombe sur une photo ou qu'un ami nous révèle son nom. Dans ce cas-ci, il s'agit du Geranium x magnificum 'Rosemoor'. Pendant une bonne partie du mois de juin, il est couvert de fleurs mauves presque bleues. Il est mis en valeur lorsqu'accompagné de plantes au feuillage arborant le jaune, comme les Iris pallida 'Variegata' et l'origan doré (Origanum vulgarum 'Aureum').

Geranium x magnificum 'Rosemoor'

Une vision savoureuse qui récompense la jardinière...



2 commentaires:

  1. J'adore ton radis ♡ Merci pour ce billet ^_^
    je te souhaite une très belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mignon hein le radia violet?
      Merci du passage et à bientôt!

      Supprimer

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.