Pages

mercredi 31 août 2011

La naissance inespérée d'un concombre citron

De longs jours d'attente et de soins sont enfin gratifiés par la naissance de pas moins de deux concombres citron (Cucumis sativus 'Lemon')! J'étais quelque peu jalouse de Martine la banlieusarde qui avait fait la récolte de beaux concombres citron à son retour de vacances. Pourquoi pas moi aussi? Pourtant, je les ai bichonné (au purin de pissenlit pour le phosphore), je leur ai susurré des mots d'amour ("Allez mes petits, faites-moi des jolis fruits ronds jaunes et croquants... sinon, sinon... je vous arrache!"), je les ai arrosé copieusement durant la période de sécheresse. Mais jusqu'à dimanche passé, je ne voyais toujours pas de fruits. Alors, j'ai presque mis à exécution ma menace en commençant à couper du feuillage pas beau et hop! vous devinez la suite...



Sont apparus deux concombres. Plus ovales que ronds, plus vert tendre que jaunes. Plus piquants que lisses.

Mais c'était tout de même deux concombres citron!

Comme Martine suggérait de ne pas attendre qu'il soit beau de l'extérieur pour le savourer (trop de graines et la pelure est plus coriace), nous avons cueilli un des deux fruits sur-le-champ (ou sur le mur si l'on peut dire). Il a été partagé au repas du souper et nous l'avons bien apprécié!

Et là, comme si les plants se réveillaient ("Quoi! Déjà l'été qui tire à sa fin! Vite, produisons!"), je vois plein de petites boules piquantes qui veulent devenir concombres. Je crois que mon emplacement n'était pas le meilleur: sur ce côté du mur, le soleil n'arrive que vers deux heures et les plants semblent préférer plus d'ensoleillement. À tester l'an prochain.


Notes de culture
Le semis a été fait le 24 mai directement dans le sol d'un bac situé près du mur ouest de la maison (les plants ont pu s'agripper à un treillis de plastique noir). Les semences ont été achetées chez Richter Herbs, mais sont aussi disponibles chez Manon Collard et chez Solana Seeds. Les plants aiment la chaleur, le compost jeune, et l'ajout de phosphore pour la mise à fruit. Ils n'aiment pas le manque d'eau et les vents.

4 commentaires:

  1. Bonjour!
    Je trouve votre blogue très intéressant! J'ai commencé à le suivre depuis environ 1 1/2 mois soit un peu plus de temps après avoir commencé mon propre blogue qui parle aussi de jardinage : http://petitbonheur-moicloulou.blogspot.com/
    Je cultive les concombres citrons depuis une douzaine d'années et je puis vous dire que c'est un concombre "tardif" beau temps, mauvais temps. Cette année, il y a une belle récolte chez-moi et on avait pas vu celà depuis 5 ans environ à cause des étés plutôt frais et pluvieux ce qui n'a pas été le cas cette année. Quand j'ai semé les miens, je n'ai mis que du compost domestique dans les sillons et ça a très bien fonctionné. Nous avons commencé à en manger depuis 1 semaine seulement. Oui, ces concombres sont verdâtres avant la pleine maturité mais ils sont meilleurs à ce stade et ils sont piquants...Voilà ce que je voulais partager avec vous. Au plaisir!
    Louise

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Louise!

    Enchantée de faire la connaissance d'une experte en jardinage! Cela me rassure grandement de savoir qu'ils sont tardifs! Ouf! Je commençais à me dire que la culture de rosiers hybrides étaient plus aisée...

    Au plaisir d'échanger et merci pour votre commentaire positif sur le blogue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour

      J'aimerais savoir si vous avez eu des problèmes avec la chrysomèle, chez nous il y en a en titi!! On a essayé plein de trucs écolos.

      Merci
      Patrick

      Supprimer
    2. Bonjour Patrick!

      Je n'ai jamais eu de problème de chrysomèle, quoique je cultive le concombre depuis seulement deux ans. Yves Gagnon recommande l'utilisation d'un agrotextile pour empêcher les adultes d'atteindre les plants et d'y pondre les larves dévastatrices. À mettre juste après le semis et à enlever dès que les premières fleurs femelles arrivent.

      Sinon, on opte pour des cultivars sans cucurbitacéine, la substance que la chrysomèle trouve si alléchante! Encore une fois, Gagnon suggère 'Diva', 'Sweet Slice' et 'Amira'. Les catalogues de semenciers peuvent offrir sûrement d'autres cultivars.

      Bonne chance!

      Supprimer

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.