Pages

mercredi 4 mai 2011

Une saucette à Moissons en fleurs

Il y a trois ans, j'arrivais à Valleyfield et découvrais par le fait même l'existence du Centre de formation professionnelle des Moissons, situé dans la ville voisine de Beauharnois. Cette école offre entre autres des formations en horticulture, en aménagement paysager, en arboriculture et en gestion agricole.

Pour financer les activités de l'école et faire la promotion des formations offertes, le Centre organise Moissons en fleurs, un événement qui rassemble étudiants, professeurs, public et producteurs agroalimentaires de la région durant trois jours. Cette année, l'événement a eu lieu du 29 avril au 1er mai.  J'y étais vendredi matin, pour la première fois, et choyée d'être accompagnée par Kim, horticultrice diplômée du Centre, mais aussi amie et voisine. J'ai donc pu faire de belles rencontres et constater que l'école était un lieu hautement dynamique! La vente de végétaux qui s'y tenait était très alléchante: Olivier dans son porte-bébé dormait solidement alors que maman magasinait joyeusement dans les serres! 

 Plantes annuelles produites par le Groupe Tournesol, un programme destinée aux personnes ayant une légère déficience intellectuelle.

 La serre principale offrait une riche variété de vivaces et d'annuelles, à un prix très intéressant. Les végétaux sont regroupés par leur type d'habitat naturel.


Même avec un petit budget, j'en suis ressortie avec de beaux spécimens de vivaces et d'annuelles, dont certaines sont des introductions récentes: Astrantia major 'Star of Billion', Anthyrium nipponicum 'Pictum' (syn. 'Metallicum'), Epimedium x youngianum 'Merlin', Cimicifuga 'Chocoholic', Thalictrum rochebruneanum, Ipomea batatas au feuillage jaune doré et un bégonia rex au feuillage pourpre panaché d'argent. Vous constatez que la liste affiche principalement des plantes aimant la demi-ombre. J'ai effectivement choisi celles-ci pour garnir la plate-bande en façade qui est au nord.

Vous devinez que j'ai aimé mon expérience et je me promets d'y retourner l'an prochain en espérant pouvoir en profiter encore plus!

2 commentaires:

  1. Allo Jasmine, l'an prochain, parles-nous en plus tôt: je suis sûre que plusieurs d'entre nous aimeraient en profiter! Personnellement, en pépinière je suis comme une enfant au Toyrus: je trouve tout beau et je veux tout acheter! Est-ce que les prix y étaient meilleurs qu'ailleurs?

    RépondreSupprimer
  2. Salut Rachel,

    J'avais twitté l'événement, mais je prends note de l'annoncer sur le blogue dans un billet le printemps prochain!

    De façon générale, les prix sont intéressants. Par contre, c'est surtout la disponibilité de variétés récentes et de raretés qui est géniale!

    RépondreSupprimer

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.