Pages

À lire d'une couverture à l'autre, le dernier numéro du magazine canadien Garden Making avec des articles sur les plantes indigènes ( des questions et des réponses étonnantes), les nouvelles échinacées, les érables de modeste taille pour les petits espaces, l'intégration réussie des bulbes d'automne au jardin, les laitues de fin de saison à semer maintenant et j'en passe!

mardi 14 décembre 2010

Je suis...tranquille

Je crois ne pas être la seule à admirer le paysage fantastique qui nous entoure depuis quelques jours déjà. Ma cour arrière est une belle étendue blanche, une mer tranquille de neige. Bientôt, les enfants et moi irons nous risquer à nous enfoncer dedans pour aller chercher un traîneau oublié. Des pas brouilleront l'espace si net pour l'instant.


Quoique je sois peu bavarde ces jours-ci sur le blogue, cela n'empêche pas ma tête de jongler avec des idées nouvelles pour le jardin. Que ce soit de réfléchir aux prochains choix de semis (oh! que j'ai hâte d'arrêter ma sélection et de vous la partager!) ou de repenser l'aménagement paysager de la façade et de ses critères (hum! je crois qu'il y aura un plan qui va se redessiner bientôt), je n'ai pas cessé  de penser au jardin. 

Ces dernières semaines, j'ai fait du jardinage intérieur: j'ai renoué avec les germinations. Oui , oui, les graines de luzerne, de radis, de trèfle ou de brocoli qu'on fait germer tout simplement dans un pot Mason. C'est en voyant Manon en parler sur son blogue et le fait également d'avoir à traduire un texte sur la chose, que je me suis dit qu'il fallait que je m'y remette. Les germinations sont des petites verdures idéales pour l'hiver: elles sont délicieuses, sont faciles à faire pousser, ne coûtent pas grand-chose, apportent un lot de vitamines, ont parfois des propriétés antiancérigènes ou diminuent le risque de maladies cardiovasculaires et... et.... ce n'est pas assez convaincant pour que vous vous lanciez dans l'expérience???!!!

Germinations de brocoli: elles sont plus riches en sulphoraphane (composante anticancérigène) que le brocoli mature! Après germination, les pousses se conserveront jusqu'à 5 jours au réfrigérateur.

Si vous voulez vous y (re)mettre également, je vous suggère d'aller lire l'article de Manon: elle y explique très bien la marche à suivre. J'ajouterai qu'il est primordial d'acheter des semences conçues pour les germinations: elles se trouvent dans les épiceries d'aliments naturels ou en ligne (sproutmaster.com ou nutritioncrue.ca).

Bonne germination hivernale!

Photos par Jasmine Kabuya Racine. Tous droits réservés.
Je suis au jardin

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.
L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.