Pages

À lire d'une couverture à l'autre, le dernier numéro du magazine canadien Garden Making avec des articles sur les plantes indigènes ( des questions et des réponses étonnantes), les nouvelles échinacées, les érables de modeste taille pour les petits espaces, l'intégration réussie des bulbes d'automne au jardin, les laitues de fin de saison à semer maintenant et j'en passe!

dimanche 26 juillet 2009

De semis en succès

Voici quelques fleurs démarrées en semis extérieurs : leur beauté et leur simplicité sont égales à la patience qu'elles ont nécessité ! En première photo, un pavot du pré # 3 (mélange de demi-soleil).La seconde photo nous montre une bordure de Calendula (soucis), semences que j'avais recueillies l'été passé. Finalement, sur la troisième photo, on voit la fleur de la bourrache, magnifique plante comestible d'un bleu saisissant.



mercredi 22 juillet 2009

Des salades !


Votre verdure au potager ne sait plus où donner de la tête ? C'est parfait pour essayer l'une des 101 salades proposées ici dans cet article (en anglais seulement). Au menu, des mélanges étonnants comme des fraises et du basilic ou des carottes râpées avec des bleuets et un soupçon de poivre noir....À essayer !

Image tirée de l'article The Minimalist, 101 Simple Salads for the Season, The New York Times, 21 juillet 2009.

jeudi 16 juillet 2009

Un jardin pour des poules


Mon copain m'a fait parvenir le lien d'un montage vidéo tout mignon, création de Nicole Bengiveno et de Emily Weinstein (The New York Times). Dans ce clip, on y découvre la passion de Hope Sandrow pour les poules. Pour ces bêtes aux coiffures extravagantes, elle a créé un oasis et a su dénicher les plantes idéales pour qu'une poule se camoufle, échappant ainsi à l'oeil des prédateurs qui survolent les environs.

Home to roost, à découvrir ici.

mercredi 15 juillet 2009

Je pense qu'il pleut...


Il pleut, il pleut, il pleut quasiment tous les jours. Sauf aujourd'hui, qui fut une belle journée bien ensoleillée comme on l'attendait. Ça permet à la terre de sécher un peu, aux fruits de mûrir et à nos pieds de se dégourdir dans le jardin.

Mes tomates dans les bacs sont déjà un véritable fouillis. J'ai beau pincer les drageons aux aisselles, le feuillage pousse démesurément. Beaucoup de petits fruits, mais encore tous verts.

Je me fais un régal dans les fines herbes qui poussent allègrement, car si on se plaint de la météo, les plantes, elles, sont heureuses de boire à volonté ! La coriandre semée en mi-mai est en pleine explosion, avec le persil et le basilic. La menthe, elle, on n'en parle pas , elle pousse partout, en tout temps. C'est pourquoi je la mets en jardinière: c'est une envahisseuse ! Quoique certaines personnes (ma petite maman, pour ne pas la nommer) adorent laisser courir dans son jardin cette aventureuse...Ça fait de la bonne tisane quand on reçoit beaucoup d'amis !

Les capucines montrent leurs premières fleurs orangées, tandis que les piments d'Espelette, semés à l'intérieur, nous font de nombreuses fleurs prometteuses.

Mais la surprise la plus surprenante du jardin, c'est le thym. Près du sentier en façade, j'avais semé du thym serpolet. Je croyais que cela n'avait pas fonctionné, parce qu'on ne l'a pas vu germé. Puis dernièrement, alors que je désherbais cet endroit, je remarque des petites pousses qui ont 5-6 cm de longueur, qui ressemblent vachement à du thym et qui sentent...le thym ! Donc, l'expérience du thym démarré en semis extérieur est sur la bonne voie. Nous verrons combien de temps il faudra pour qu'il s'étende et fleurisse.
photo par Jasmine: fleur de piment d'Espelette, la seconde, Thymus serpyllum ou thym serpolet.

vendredi 10 juillet 2009

Une façade champêtre

À défaut de faire de longs billets car le temps me manque, voici le jardin de notre façade en images. Les nouveaux prés commencent à avoir de la personnalité. C'est magique !



vendredi 3 juillet 2009

Mon top 5 des parfums


Le tilleul de mon voisin est présentement en fleur. Quand je sors dehors, je suis heurtée par son parfum. Enivrant. 

À bien y penser, il y a quelques plantes qui me font cet effet-là. Voici donc un top 5 des parfums de plantes qui  me transportent.

5- Le muguet (Convallaria majalis) ça sent si bon ! Ça rappelle l'enfance.

4- La marjolaine (Origanum majora). Oui, oui, une fine herbe ! Je frotte son feuillage entre mes doigts et pouf ! J'ai 12 ans et je suis dans mon premier potager. Magique. 

3- Le Hosta plantaginea. S'il y a un hosta dont j'adore la fleur, c'est bien celui-là. Cette vivace au feuillage vert moyen et aux nervures profondes fleurit en août. Une fleur blanc pur dont le parfum rappelle celui du lys.

2- Rosa rugosa. Le rosier rugueux qui embellit nos jardins depuis longtemps. J'aime plonger mon nez dans sa fleur sans prétention; un parfum capiteux aux accents citronnés s'y dégage.

1- Sans contredit, le Tilleul (Tilia sp.). J'attend toujours sa floraison impatiemment. Son parfum léger, légèrement suave, me fait automatiquement fermer les yeux. Je suis au paradis.


Et vous, quelles sont les plantes qui vous font rêver par leur parfum ?

photo par Jasmine : Tilia sp.

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.
L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.