Pages

background: #FFFFFF; float:right; margin: 0 0 10px 10px;>>

jeudi 15 octobre 2009

Cet automne, nous ne ramassons aucune feuille !


Voilà le défi est posé: nous avons une dizaine d'arbres sur notre terrain, mais cet automne on ne ramassera aucune feuille ! Plusieurs jardiniers suggèrent de passer la tondeuse sur les feuilles et d'envoyer les résidus sur les plates-bandes, ou de les laisser sur la pelouse.

Hier, j'ai donc testé la chose. J'avais fait plusieurs tas sur le terrain, que j'ai étalés afin que la tondeuse déchiquette le tout plus aisément. Les feuilles sortaient en petits morceaux et ont formé un joli paillis sur les plate-bandes. L'hiver ramollira sans doute ce paillis que je compte enfouir dans la plate-bande au printemps prochain. Sinon, le surplus ira dans la boîte à compost.

Merveilleux, n'est-ce-pas ? Et surtout, tellement moins fastidieux !

L'automne passé, nous nous étions éreintés à ramasser beaucoup de feuilles: la plupart de celles-ci sont allées au compost, mais étant donné leur grande quantité, nous avions dû en jeter une partie (oh horreur !). Au printemps passé, nous avions pris la résolution de faire tout en notre possible pour récupérer la matière issue de notre terrain (commandement numéro 5) et nous nous devions de trouver une solution pour la gestion des feuilles. Leur déchiquetage est donc idéal: ça diminue leur volume, accélère leur décomposition et ça enrichit le sol. C'est vraiment une action éco-logique !

Si vous êtes comme moi et que vous avez une liste interminable d'actions à faire au jardin pour sa fermeture, je vous propose de jeter un coup d'oeil à cet article (cliquez ici), il contient une trentaine de trucs intéressants.

photos par Jasmine, (1) Hostas et Anémone 'Honorine Jobert' et paillis de feuilles, (2) Cosmos "de St-Marcel" qui défient le froid !

4 commentaires:

lina a dit…

Hey bonjour! Quelle super idée que celle-là! Je devrais la proposer à mon proprio, qui s'échine à envoyer ses travailleurs pour.....souffler les montagnes de feuilles de la cour. À défaut de tondeuse, je pourrais utiliser le coupe plante-bande pour déchiqueter ce précieux matériel pour les compostières que nous remplissons au fil des mois. Les feuilles d'automne contribuerait à équilibrer le mélange parfois lourd et mouillé des rebuts qu'on y placent. Merci de nous rappeler ces gestes, Jasmine.

Jasmine a dit…

Merci de ton commentaire Lina !
Ça serait bien si ton proprio tournait au vert, l'utilisation d'un souffleur n'a rien d'écolo ! Mais bon ,c'est déjà beau qu'il s'occupe de l'aménagement ! Et une chance que toi et Régis compostez !

Anonyme a dit…

Très beau site franchement, tu as vraiment l'air passionnée! bravo!
Caroline

Jasmine a dit…

Merci Caroline pour ce commentaire énergisant !
Passionnée ??? Oh que oui !
Tu es la bienvenue pour enrichir le blogue de tes commentaires.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.