Pages

mercredi 23 septembre 2009

Rougir de plaisir



J'attendais ce jour depuis longtemps : les piments d'Espelette rougissent enfin ! Ils sont nombreux sur les deux plants que j'ai mis dans un bac sur le côté Ouest de la maison : une bonne vingtaine de piments verts gros et petits. Sur ce lot, trois rougissent réellement. J'avais peur que le froid s'installe et que les piments ne devinrent jamais cramoisi ! Ouf, cela n'arrivera pas...

Bientôt, je pourrais les cueillir, les enfiler sur un fil, les faire sécher et hum !, les saupoudrer partout partout sur nos plats !

Informations sur les Piments:
Graines récoltées par une amie (Montréal) et semées le 13 mars 2009 à l'intérieur. Apparition des premières feuilles le 8 avril, les premières fleurs surgissent autour du 15 juillet, les fruits pointent de la mi-juillet jusqu'à aujourd'hui et les premiers piments rougissent autour du 23 septembre. Au total un bon 210 jours pour voir les fruits commencer à mûrir.
Photo : Bac à l'Ouest d'où débordent les Plectranthus argenteus, capucines 'Empress of India', Piments d'Espelette et où monte la Cobea scandens.


3 commentaires:

Ruth Major Lapierre a dit…

Je suis contente de voir vos piments. Les miens viennent de la Société des plantes et je les ai rentrés avant hier, en même temps que les boules, dans l'espoir qu'ils aient envie de rougir comme les vôtres.

Jasmine a dit…

Bonjour Ruth,
Ravie de faire connaissance avec une autre jardinière passionnée !
Je vous souhaite le plaisir de voir rougir vos piments : le faites-vous à l'air libre ou les enveloppez-vous de laine comme pour les tomates ? Quant à moi, je dois dire que je laisse dame Nature choisir la destinée des récoltes : je laisse le tout dehors et je croise les doigts pour que la maximum de piments rougissent...
Vous m'avez l'air d'avoir un joli potager et je vous souhaite d'abondantes récoltes et d'heureux plats maison !
Merci de votre commentaire et à bientôt !

Jasmine a dit…

J'ai fait le test finalement de rentrer quelques piments verts et de les faire rougir avec les autres...Et comme ils ont rougi plus vite que ceux resté dehors (mère Nature m'a fait un pied de nez), alors j'ai également rentré tous mes piments !
Il n'y a que les fous qui ne changent pas d'idée !!!
En tout, 20 beaux piments récoltés: c'est au delà de mes espoirs!

Enregistrer un commentaire

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.