Pages

background: #FFFFFF; float:right; margin: 0 0 10px 10px;>>
A garden is a compromise between nature and art. It is also a struggle between the two, between the instinct of nature to let plants grow, spread and compete with one another and the will of the gardener to keep everything in check, to make it conform to the human plan.
The New Garden Perennial, Noël Kingsbury

vendredi 28 août 2009

Autocueillette

Les tomates sont sucrées et juteuses comme que nous rêvions. Mon mannequin favori nous fait la démonstration de ce qu'on peut récolter au jardin : 'Iberville' (tomate moyenne), 'Galina' (tomates cerise jaunes) et 'Matt's Wild Cherry'. Des trois, nous aimons beaucoup la petite jaune qui est plus sucrée que la petite rouge. La 'Iberville' est excellente dans les sandwichs et dans les salades. Ce soir, nous dégusterons une salsa maison faite des trois variétés. On fait le plein de lycopène !






2 commentaires:

la fourmi a dit…

ça me fait rêver: dans ce Québec où l'hiver est si long et froid, on peut se régaler de tant de tomates!
Dans ma montagne, les nuits sont toujours fraîches, et il n'y a encore rien de mûr.

lina a dit…

Coucou ma belle! Quelles belles tomates vous avez et c'est sans compter la charmante beauté qui nous en fait si joliment la démo...J'ai entendu récemment, que le lycopène contenu dans les tomates serait plus concentré quand elles sont cuites que fraîches. Aussi, il semble que cet oligo-élément serait fort concentré dans la pâte de tomate utilisée pour concocter nos célèbres "sauces à spag" dont chaque cuisinière et cuisiner a le secret...Voilà, c'était un petit partage d'info sur ces fruits savoureux.

Enregistrer un commentaire