Pages

background: #FFFFFF; float:right; margin: 0 0 10px 10px;>>

jeudi 18 juin 2009

Pincez-les !

Ce petit truc, je vous le partage sur le tard, je m'en excuse. Vous avez acheté des plantes annuelles et elles étaient (et le sont peut-être encore) dans un impudique spectacle de couleurs ??? Pincez-les, pardi ! 
Je m'explique. Prenez une annuelle qui a poussé serrée dans sa caissette avec 7-8 autres jumelles. Vous la plantez dans la plate-bande, quelque peu éloignée des autres plants et soudain, vous trouvez qu'elle a une posture un peu trop verticale.  C'est la faute d'une hormone nommée auxine, celle-là même responsable du phototropisme chez les plantes (ça a l'air chinois ce terme là, mais pensez à votre plante d'intérieur qui manque de lumière et qui tend tout son feuillage vers la plus proche source de lumière, voilà le phototropisme !).

Ce qu'il faut, c'est inhiber la production d'auxine et libérer la production d'une autre hormone végétale, qui elle, fera pousser la plante en largeur. Cela signifie non seulement que votre annuelle sera plus ramifiée et plus touffue, mais elle fera également plus de fleurs...

En action : on pince la tige sous les boutons floraux ou sous les fleurs avec ses doigts ou on coupe avec un sécateur. On remarque les jours suivants les nouvelles tiges qui pousseront sous la coupe. On admire un peu plus tard le spectacle des fleurs, lesquelles seront nettement plus abondantes !

photo par Jasmine: Ici un plant de muflier (Antirrhinum majus) pincé il y a une semaine. Déjà, on voit les nouvelles pousses vert pâle qui viendront donner plus de volume à l'annuelle.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.