A garden is a compromise between nature and art. It is also a struggle between the two, between the instinct of nature to let plants grow, spread and compete with one another and the will of the gardener to keep everything in check, to make it conform to the human plan.
The New Garden Perennial, Noël Kingsbury

jeudi 18 juin 2009

Des boutons et des éclosions


Le pré #1 affichent toujours les couleurs de la Julienne des dames et du Cheiranthus, mais l'on voit bien que leur floraison achève bientôt. De loin, le pré est très vert. Toutefois, si on rapproche son visage de celui-ci, on voit qu'il y a des tonnes de fleurs en boutons prêtes à exploser ! Parmi celles-ci, des vivaces et des annuelles comme les rudbeckies, les Coreopsis (deuxième photo), les centaurées (une fleur s'est déjà risquée à se dévoiler comme on voit sur la première photo...), les pavots et les achillées. 
Aussi, une petite indigène (en fait cette une plante naturalisée d'Europe) nouvelle de cette année, a élu domicile dans le pré: la fameuse épervière. Je connaissais bien sa consoeur l'épervière orangée, étant native de Québec où elle pousse abondamment. La jaune, c'est nouveau pour moi. Cette plante qui égaye et intrigue avec ses tiges et ses boutons poilus est aussi une indicatrice de pH de sol : à l'instar du fraisier, elle nous informe par sa présence que notre sol est acide. 

3 commentaires:

la fourmi a dit…

Et tout ça, c'est vendu dans un seul sachet? ça fleurit en même temps? Il me tarde de voir la photo du résultat.

Les amis du parc a dit…

Oui, oui, toute cette magie florale est contenue dans un sachet ! Exceptées, bien sûr, les petites graines voyageuses qui s'installent de par elles-même... Dans le mix, on y trouve des vivaces, des annuelles et des bisannuelles. Les plantes ne fleurissent donc pas simultanément. Mais on retrouve une floraison continuelle en deuxième année d'établissement du pré. Franchement, comme je disais dans un billet ultérieur sur le pré, je trouve que semer un pré fleuri est des plus surprenants et des plus satisfaisants!

Jasmine a dit…

Oups ! À gérer deux blogues on s'y méprend dans nos noms ! Au lieu des amis du parc on devrait lire Jasmine...

Enregistrer un commentaire