Pages

A garden is a compromise between nature and art. It is also a struggle between the two, between the instinct of nature to let plants grow, spread and compete with one another and the will of the gardener to keep everything in check, to make it conform to the human plan.
The New Garden Perennial, Noël Kingsbury

samedi 30 mai 2009

Un lilas enchanté


Notre fille aînée a célébré ses deux printemps il y a quelques jours. Heidi, une grande amie à moi, horticultrice aussi, lui a offert un magnifique cadeau : un lilas nain. Il s'agit plus précisément d'un Syringa x 'Tinkerbell', issu de la famille des S. meyeri 'Palibin'. Cette nouvelle variété, dont on pourrait traduire le nom par "Fée clochette", est vraiment jolie. Elle offre de belles panicules rose cerise au début de l'éclosion des fleurs qui lentement deviendront rose pâle. Heidi a choisi cette plante en sachant qu'elle fleurirait chaque année pour l'anniversaire d'Alicia. C'est joliment songé !

Nous avons planté l'arbuste sur le coin de la maison, entre la façade et le mur est. Il recevra beaucoup de soleil en matinée. À maturité, il devrait atteindre les 5 pieds par 5 pieds (1,5 m x 1,5m) et ne devrait pas, comme son congénère le lilas commun, faire des rejets à son pied. C'est un arbuste vraiment magnifique avec ses petites feuilles rondes, son port globulaire, son allure garnie et sa fleuraison parfumée.  Pour l'instant, il est accompagné de hostas au feuillage vert marginé de blanc, mais nous saurons lui trouver d'autres compagnons pour le mettre en valeur !

2 commentaires:

Steve a dit…

Super belle initiative!! Nous les gars ont chacun un érable qui a été ensemencé à leur naissance sur notre terrain. Ils aiment beaucoup l'idée d'avoir un arbre qui a la même âge qu'eux. Le lilas va grandir avec elle aussi. C'est le fun, j'aime beaucoup ton site.

Jasmine a dit…

J'aime aussi le concept de "l'arbre jumeau" pour chacun de tes garçons ! Alicia a également deux autres arbres plantés en son honneur : un cerisier à Drummondville chez la grand-maman paternelle et un amélanchier du Canada au chalet du grand-père paternel. Il faudrait d'ailleurs planter une arbre ou un arbuste pour le second, pour qu'il ne soit pas en reste ! Un chêne robuste ? Un beau petit saule arbustif qui montrerait ses chatons autour de son anniversaire ?

Merci pour le compliment sur le site. Merci aussi d'y contribuer en commentant !

Enregistrer un commentaire

Droits réservés

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Licence.